Validation française de questionnaires de participation sociale auprès d'aînés en situation d'incapacités

Mots clés. Personnes âgées. Incapacités physiques. Validation française. Questionnaire. Participation sociale. Key words. Aged. Disabled. French validation. Questionnaires. Social participation. Résumé. Contexte. Pour dresser le portrait complet du fonctionnement des aÎnés en situation d'incapacités, il est utile d'inclure une évaluation de leur participation sociale. Toutefois, très peu de questionnaires mesurant ce concept sont disponibles en langue française. But. L'étude visait à traduire les questionnaires Participation Measure for Post-Acute Care (PM-PAC) et Impact on Participation and Autonomy Questionnaire (IPAQ), puis à évaluer leur fidélité test-retest et leur validité convergente en les comparant au questionnaire Mesure des habitudes de vie (MHAVIE). Méthodologie. Trente aÎnés ayant des incapacités physiques ont répondu à deux moments aux trois questionnaires. Résultats. La fidélité test-retest du score total des versions francophones de l'IPAQ (coefficient de corrélation intraclasse (CCI): 0,86) et du PM-PAC (CCI: 0,90) est élevée. Les scores totaux de participation des trois questionnaires sont modérément associés (rs: 0,53 à 0,64). Conséquences pour la pratique. L'étude permet d'offrir aux ergothérapeutes cliniciens et aux chercheurs francophones deux nouveaux outils valides pour l'évaluation de la participation sociale. Abstract. Context. In order to create a full profile of seniors with disabilities it is useful to include an evaluation of their social participation. However, only few questionnaires that take this concept into account are available in French. Purpose. The study aimed at translating the Participation Measure for Post-Acute Care (PM-PAC) questionnaire and the Impact on Participation and Autonomy Questionnaire (IPAQ) followed by an evaluation of their test-retest reliability and their convergent validity by comparing them with the Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) questionnaire. Methodology. Thirty seniors with physical disabilities completed the three questionnaires twice. Results. The test-retest reliability of the total francophone score of the IPAQ version (inter-class correlation coefficient (ICC): 0.86) and of the PM-PAC (CCI: 0.90) is significant. The total participation scores in the three questionnaires are moderately correlated (rs: 0.53 to 0.64). Consequences for practical work. The study gives francophone clinical occupational therapists and researchers two valid new tools for evaluating social participation.






Latest articles from "The Canadian Journal of Occupational Therapy":

Work: Promoting participation and productivity through occupational therapy (April 1, 2014)

Letter to the Editor / Lettres à la rédaction (April 1, 2014)

Elevating the quality of disability and rehabilitation research: Mandatory use of the reporting guidelines (April 1, 2014)

Body talk: Teaching students with disabilities about body language (April 1, 2014)

Kids can be kids: A childhood occupations approach (April 1, 2014)

Evidence-based practice supports among Canadian occupational therapists/Enquête sur les mécanismes de soutien de la pratique fondée sur les données probantes offerts aux ergothérapeutes canadiens (April 1, 2014)

The experience of urinary incontinence in stroke survivors: A follow-up qualitative study/Étude de suivi qualitative sur l'incontinence urinaire chez les survivants d'accidents vasculaires cérébraux (April 1, 2014)

Other interesting articles:

La serenata tra Seicento e Settecento: musica, poesia, scenotecnica
Il Saggiatore Musicale (July 1, 2010)

I MECCANISMI RECETTIVI DELLA MUSICA ANTICA NELLE TRASCRIZIONI NOVECENTESCHE DELL'ORFEO DI MONTEVERDI
Il Saggiatore Musicale (July 1, 2010)

"Serge, un peu d'humour!" Homo ridens et "Art" de Yasmina Reza
Australian Journal of French Studies (May 1, 2012)

East Bay Grease
The Antioch Review (October 1, 2011)

The Performance of Softer Masculinities on the University Dance Floor
Journal of Men's Studies (January 1, 2012)

REMEMBERING LEWIS HINE
The Humanist (September 1, 2011)

D'HIER À AUJOURD'HUI: Les enjeux de la formation des travailleurs sociaux
Canadian Social Work Review (July 1, 2011)

Publication: The Canadian Journal of Occupational Therapy
Author: Poulin, Valérie
Date published: June 1, 2010

Dans le contexte d'une population vieillissante, un nombre grandissant d'aÎnés ayant des incapacités nécessitent des services sociaux et sanitaires pour assurer leur maintien à domicile et leur permettre un meilleur fonctionnement dans la communauté. Afin de cibler adéquatement leurs besoins et d'orienter les services pertinents, il est utile d'inclure une évaluation de leurs perceptions de leur participation sociale, qui englobe la réalisation des activités de la vie quotidienne et domestique mais aussi l'accomplissement des rôles sociaux contribuant à leur bien-être (Cardol, de Haan, van den Bos, de Jong, et de Groot, 1999; Desrosiers et al., 2004). Les ergothérapeutes, qui valorisent l'engagement dans des occupations significatives, jouent d'ailleurs un rôle-clé dans l'évaluation et la promotion de la participation sociale de leurs clients.

La participation sociale, considérée comme une expérience individualisée, devrait être évaluée selon la perspective de la personne concernée. Il s'agit du concept de « Person-Perceived Participation » (Cardol, Brandsma et al., 1999) qui fait référence à la participation telle que perçue par la personne elle-même sans référence à une norme ou à des « standards » sociétaux. Cette perspective d'évaluation de la participation sociale s'inscrit aussi parfaitement dans une approche centrée sur le client préconisée par l'ergothérapie.

Dans une démarche d'évaluation basée sur des résultats probants, l'utilisation d'un questionnaire de participation sociale standardisé, doté de bonnes qualités métrologiques, est recommandée afin de rassembler systématiquement l'information et de réduire le risque d'interprétations cliniques erronées. Toutefois, malgré le développement accru d'instruments de mesure de la participation sociale au cours des dernières années, le choix d'outils validés en langue française demeure très limité en nombre. Parmi ceux-ci, la Mesure des habitudes de vie (MHAVIE 3.1) (Fougeyrollas, Noreau et St-Michel, 2002) est un instrument fidèle et valide élaboré pour mesurer la participation sociale selon le cadre conceptuel du Processus de production du handicap (PPH) (Fougeyrollas et al., 1998) . La participation sociale, telle que définie par le modèle PPH, réfère à l'accomplissement des activités courantes et des rôles sociaux valorisés par la personne ou son contexte socioculturel, résultant de l'interaction entre les caractéristiques de la personne et de son environnement physique et social, agissant comme facilitateur ou obstacle (Fougeyrollas et al., 1998). Cette définition de la participation sociale rejoint celle proposée par le récent cadre conceptuel de l'Organisation mondiale de la santé (OMS), la Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé (CIF) (OMS, 2001). La CIF considère également la participation comme un processus interactif entre les composantes de la santé et consistant en l'implication d'une personne dans des situations de vie. De plus, ces deux modèles supportent le rôle des activités significatives et de l'environnement comme indicateurs importants du bien-être et de la santé, en concordance avec les fondements de l'ergothérapie.

Des questionnaires basés sur les récents cadres conceptuels de l'OMS ont également été développés, tels que le Impact on Participation and Autonomy Questionnaire (IPAQ) (Cardol, de Haan, de Jong, van den Bos, et de Groot, 2001) et le Participation Measure for Post-Acute Care (PM-PAC) (Gandek, Sinclair, Jette, et Ware, 2007). Ces outils sont actuellement disponibles en langue anglaise mais non en langue française, ce qui limite leur utilisation par les cliniciens et chercheurs francophones. Considérant que la participation sociale s'avère l'un des objectifs ultimes d'une réadaptation réussie (Cardol, de Haan et al., 1999; Desrosiers, 2005), il importe que les ergothérapeutes cliniciens ou chercheurs disposent d'outils valides, adaptés à leurs différents besoins, pour mesurer adéquatement ce concept.

La présente étude visait à (1) traduire le IPAQ et le PM-PAC en langue française, (2) évaluer leur fidélité testretest et (3) vérifier leur validité convergente en les comparant à la MHAVIE afin de déterminer s'ils conduisent à des résultats similaires auprès d'aÎnés en situation d'incapacités.

Méthodologie

Traduction des questionnaires

La première étape du projet consistait à traduire le PM-PAC et l'IPAQ selon les règles de l'art (double traduction renversée parallèle) (Vallerand, 1989). Les questionnaires ont d'abord été traduits de l'anglais au français par deux traducteurs professionnels dont la langue première est le français, puis ces deux versions francophones préliminaires ont été retraduites en anglais par deux traducteurs dont la langue première est l'anglais. Une réunion consensus en présence des chercheurs et d'une ergothérapeute clinicienne d'expérience a été réalisée afin de déterminer la version finale francophone des deux outils. Au cours de cette réunion, le comité a procédé à la révision des versions préliminaires francophones, en comparant aussi chaque version retraduite en anglais avec la version originale anglaise. La version francophone issue du processus de révision a ensuite été pré-testée auprès de quatre personnes âgées de 65 ans et plus en situation d'incapacités, afin de s'assurer de la clarté et de la compréhensibilité des instructions et des questions.

Participants

L'étude de validation des questionnaires a été réalisée auprès d'adultes âgés de 65 ans et plus en situation d'incapacités fonctionnelles objectivées par un score égal ou inférieur à -10 au Système de mesure de l'autonomie fonctionnelle (SMAF) (Hébert, Carrier, et Bilodeau, 1988). Le SMAF est un instrument d'évaluation de l'indépendance fonctionnelle qui documente 29 fonctions cotées sur une échelle à cinq niveaux variant de 0 (autonome) à -3 (dépendant). Un score total sur - 87 peut être calculé, un score faible indiquant un haut niveau de dépendance. La fidélité et la validité de l'instrument ont été démontrées (Desrosiers, Bravo, Hébert, et Dubuc, 1995; Hébert et al.).

Les personnes recrutées devaient aussi s'exprimer en français et vivre à domicile ou en résidence privée pour aÎnés dans la région de l'Estrie au Québec. Les personnes incapables de donner leur consentement, présentant des problèmes importants de communication (aphasie modérée à grave selon le jugement clinique) ou ayant des déficits cognitifs modérés à graves [sous le 5e centile au Modified Mini-Mental State Examination (3MS) (Teng et Chui, 1987) selon l'âge et la scolarité (Bravo et Hébert, 1997)] étaient exclues. Le 3MS permet de réaliser une évaluation sommaire des fonctions cognitives à l'aide de 15 items dont le score total maximum est de 100.

Les participants ont été recrutés à l'aide des dossiers archivés dans les cinq dernières années parmi les clients de l'unité de réadaptation fonctionnelle intensive, de l'unité de courte durée gériatrique et de l'hôpital de jour du Centre de services sociaux et de santé - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke (CSSS-IUGS). Une autre source de recrutement consistait en une banque de sujets ayant participé à des études antérieures du Centre de recherche sur le vieillissement du CSSS-IUGS et ayant signifié leur accord à être contactés pour participer à des études ultérieures. Le recrutement et la collecte de données ont été réalisés par deux ergothérapeutes.

Collecte de données

Les participants ont été évalués lors de deux rencontres se déroulant dans leur milieu de vie ou au centre de recherche, selon leur convenance. La première rencontre débutait par une vérification finale de leur admissibilité (passation du SMAF et du 3MS), suivie de la signature du formulaire de consentement puis de la passation des questionnaires. La personne répondait d'abord au questionnaire sociodémographique puis aux trois questionnaires de la participation sociale, qui étaient complétés dans un ordre aléatoire et toujours sous forme d'entrevue afin d'assurer une bonne compréhension des questions et de limiter les données manquantes. Lors de la deuxième rencontre, réalisée de 6 à 8 jours plus tard dans les mêmes conditions et par le même évaluateur, les participants répondaient à nouveau aux trois questionnaires de participation sociale. Ce projet a été approuvé par le comité d'éthique de la recherche du CSSSIUGS.

Variables et instruments de mesure Participation sociale.

Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) (version abrégée 3.1)

Conceptuellement basée sur le modèle PPH, la Mesure des habitudes de vie (MHAVIE) a été développée afin d'évaluer plusieurs aspects reliés à la participation sociale des personnes présentant ou non des incapacités. Spécifiquement, la MHAVIE, version abrégée 3.1 (Fougeyrollas et al., 2002), comprend 77 items couvrant les 12 domaines d'activités courantes et de rôles sociaux du modèle PPH. Ces domaines incluent la nutrition (4 items), la condition corporelle (4 items), les soins personnels (8 items), la communication (8 items), l'habitation (8 items), les déplacements (5 items), les responsabilités (8 items), les relations interpersonnelles (7 items), la vie communautaire (8 items), le travail (8 items), l'éducation (2 items) et les loisirs (7 items). Pour les besoins de la présente étude, les domaines de rôles sociaux « travail » et « éducation » ont été exclus puisqu'ils s'appliquent peu à la population âgée présentant des incapacités (Desrosiers et al., 2005), laissant ainsi un total de 67 items répartis dans 10 domaines de vie.

La participation dans les activités courantes et rôles sociaux est mesurée en considérant 1) le niveau de réalisation (sans difficulté, avec difficulté, réalisé par substitution, non réalisé, ne s'applique pas) et 2) le type d'aide requis (aide technique, aménagement, aide humaine). L'échelle de cotation s'étend de 0 à 9, où un score de 0 correspond à une restriction totale de participation (indiquant que l'activité ou le rôle social n'est pas réalisé) et un score de 9 représente une participation optimale (signifiant que l'activité ou le rôle social est réalisé sans difficulté et sans aide). En additionnant les résultats de chaque item, des scores moyens, ramenés sur 9, peuvent être obtenus pour chaque domaine, les deux sous-totaux (activités courantes et rôles sociaux) et l'instrument complet (score total). La MHAVIE inclut aussi une échelle de satisfaction qui permet d'évaluer l'appréciation de la personne à l'égard de la réalisation de chaque activité ou rôle (67 items). Le niveau de satisfaction est coté à l'aide d'une échelle distincte de celle de la participation, qui inclut 5 niveaux allant de très insatisfait (0) à très satisfait (4). Des scores moyens de 0 à 4 peuvent être calculés pour chaque domaine, les deux sous-totaux et l'instrument complet.

La fidélité et la validité de la MHAVIE ont été confirmées auprès de personnes âgées présentant divers niveaux de perte d'autonomie (Desrosiers et al., 2004; Noreau et al., 2004). Le score total de l'échelle de participation sociale a démontré une excellente fidélité test-retest (coefficient de corrélation intraclasse (CCI) et intervalle de confiance (IC) à 95 %: 0,95 [0,91 à 0,98]) et inter-juges (CCI et IC à 95 %: 0,89 [0,80 à 0,93]) (Noreau et al.). Une récente étude appuie aussi la fidélité test-retest de l'échelle de satisfaction (Poulin et Desrosiers, 2009).

Impact sur la participation et l'autonomie (IPA)

Le développement du Impact on Participation and Autonomy Questionnaire (Cardol et al., 2001), aussi appelé Impact sur la participation et l'autonomie (IPA) dans la version francophone, s'est fondé sur la définition de participation de la Classification internationale des déficiences, des activités et de la participation sociale (version provisoire précédant la CIF) (OMS, 1997). Malgré que l'outil original soit en néerlandais, la traduction en langue française est issue de la version traduite en anglais. L'IPA évalue la participation selon une approche basée sur les perceptions de la personne et en intégrant la notion d'autonomie, c'est-à-dire la possibilité d'exercer des choix et du contrôle sur sa vie, qui est considérée comme un élément déterminant de la participation.

L'IPA mesure, d'une part, la participation perçue dans cinq domaines liés à l'autonomie dans les activités à l'intérieur du domicile (7 items), les rôles familiaux (7 items), l'autonomie dans les activités à l'extérieur du domicile (5 items), la vie sociale et les relations (7 items) ainsi que le travail et l'éducation (6 items), pour un total de 32 items. Tout comme pour la MHAVIE, les items sur le travail et l'éducation ont été exclus dans cette étude, laissant un total de 26 items. Un score de 0 à 4 est attribué pour chaque item, un score de 0 représentant un très faible niveau de participation et d'autonomie. D'autre part, ce questionnaire permet d'établir jusqu'à quel point les restrictions dans les différents domaines de participation sont jugées problématiques par la personne (7 items en excluant les 2 items sur le travail et l'éducation) à l'aide d'une échelle de cotation à 3 niveaux : 0 (problème majeur), 1 (problème mineur), 2 (aucun problème). Pour faciliter les comparaisons entre les échelles de cotation des trois questionnaires, les scores de la version francophone de l'IPA ont été codés de sorte que des valeurs élevées correspondent à une meilleure participation, contrairement à sa version originale. Des scores moyens ramenés sur 4 ou sur 2, selon l'échelle, ont été calculés pour les quatre domaines et les deux scores totaux.

La version originale néerlandaise de l'IPA a fait l'objet d'études confirmant sa bonne fidélité test-retest (CCIs variant de 0,83 à 0,91 selon les domaines) de même que sa validité convergente et divergente (Cardol et al., 2001). La validité de contenu de la version anglaise de l'IPA a aussi été démontrée (Kersten et al., 2007; Sibley et al., 2006).

Mesure de participation en phase postaiguë (MP-PPA)

Le questionnaire Participation Measure for Post-Acute Care (PM-PAC) (Gandek et al., 2007), dont la version francophone se nomme la Mesure de participation en phase postaiguë (MP-PPA), a été récemment élaboré selon le cadre conceptuel de la CIF (OMS, 2001). La version courte utilisée dans cette étude comprend 30 items regroupés selon sept domaines de participation inclus dans la CIF (mobilité; accomplissement des rôles; vie communautaire, sociale et civique; activités domestiques/entretien personnel; communication; relations et interactions avec autrui; vie économique). Les items sur le travail et l'éducation étaient exclus de cette version courte. Une échelle de cotation de 0 à 4 était utilisée, un score élevé indiquant de plus faibles restrictions de participation. Des scores moyens de 0 à 4 ont été calculés pour chaque domaine et le score total. La version originale anglaise PM-PAC, totalisant 51 items, a démontré une bonne fidélité test-retest (CCI variant de 0,61 à 0,86 selon les domaines) (Gandek et al.).

Données sociodémographiques

Un questionnaire sociodémographique et clinique permettait de recueillir les données habituelles comme l'âge, le sexe, la scolarité, l'état civil, le milieu de vie et l'autoperception de la santé. Plus spécifiquement, l'autoperception de la santé était rapportée par le participant en utilisant une échelle à quatre niveaux allant de « excellente » à « mauvaise ».

Analyse des données

Les caractéristiques sociodémographiques et cliniques des participants sont décrites à l'aide de la moyenne et de l'écart- type pour les variables continues ainsi que de la fréquence et du pourcentage pour les variables catégoriques. Pour évaluer la fidélité test-retest des questionnaires de participation sociale, le coefficient de corrélation intraclasse (CCI) a été calculé ainsi que son intervalle de confiance à 95 % (objectif 2). Enfin, pour vérifier la relation entre les questionnaires et leurs composantes, le coefficient de corrélation de rangs de Spearman (rs) a été utilisé (objectif 3). Ce test statistique non paramétrique était justifié en raison de la distribution non normale des données issues des questionnaires.

Résultats

Les caractéristiques sociodémographiques et cliniques des 30 participants sont précisées dans le tableau 1. La majorité des personnes âgées interrogées étaient des femmes, demeuraient à domicile et présentaient des incapacités fonctionnelles chroniques. Plus spécifiquement, le score moyen du SMAF indique une diminution modérée de leur niveau d'autonomie fonctionnelle.

Fidélité Test-Retest

Les résultats obtenus pour les trois questionnaires de participation sociale (MHAVIE, IPA et MP-PPA) sont présentés au tableau 2. Pour la MHAVIE, seuls les scores totaux sont indiqués, car les résultats détaillés sur la fidélité testretest des échelles de participation et de satisfaction de l'outil auprès d'aÎnés en situation d'incapacités ont été récemment publiés (Poulin et Desrosiers, 2009). Selon les scores totaux de la MHAVIE, les aÎnés en situation d'incapacités se considèrent plutôt satisfaits de leur participation sociale, bien qu'ils présentent généralement des restrictions modérées de participation sociale. Les CCIs de l'echelle de participation de la MHAVIE revelent un niveau eleve de fidelite test-retest pour le score total, les sous-totaux des activites courantes et des roles sociaux ainsi que pour la majorite des domaines de vie (CCI . 0,79), a l'exception du domaine des Relations interpersonnelles dont la fidelite est moderee (CCI = 0,60). L'echelle de satisfaction de la MHAVIE demontre aussi une fidelite satisfaisante bien que tres legerement inferieure a celle de l'echelle de participation (CCIs = 0,65 a 0,88 pour les 10 domaines de vie, les deux sous-totaux et le score total).

Concernant l'IPA, le niveau de participation et d'autonomie perçu par les participants est plutôt bon dans la majorité des domaines (scores moyens d'environ 3 sur 4), sauf pour le domaine des Activités à l'extérieur du domicile incluant les loisirs, où les restrictions de participation sont modérées (scores moyens de 2,19 à T1 et 2,37 à T2). Un niveau élevé de fidélité test-retest est observé pour les scores totaux de l'IPA, tant pour l'échelle de participation (CCI = 0,86) que pour celle de la perception des problèmes (CCI = 0,79). De plus, les CCIs obtenus pour les quatre domaines de participation s'étendent de 0,61 (autonomie dans les activités à l'intérieur du domicile) à 0,82 (vie sociale et relations).

De façon similaire, les scores des domaines de la MP-PPA suggèrent des restrictions de participation variant de légères à modérées, avec un meilleur niveau de participation pour la Communication et un niveau inférieur pour les domaines Mobilité et Vie communautaire, sociale et civique. Le score total du questionnaire démontre une excellente fidélité testretest (CCI = 0,90). Une bonne fidélité est aussi notée pour 5 des 6 domaines de l'outil [CCIs = 0,71 (accomplissement des rôles) à 0,86 (communication)] alors qu'elle s'avère passable pour le domaine des Relations et interactions avec autrui (CCI = 0,53).

Enfin, les estimations de la participation des personnes âgées apparaissent relativement stables entre les deux temps de mesure pour les trois questionnaires, selon les résultats non significatifs des tests t appariés (tableau 2).

Validité convergente

Une association positive modérée est observée entre le score total de participation de la MHAVIE et les scores totaux de l'IPA et de la MP-PPA (rs: 0,53 à 0,64) (voir le tableau 3). De façon intéressante, l'échelle de satisfaction de la MHAVIE apparaÎt encore plus fortement reliée aux deux autres questionnaires (rs: 0,68 à 0,85) que l'échelle de participation. De plus, les scores totaux de l'IPA et de la MP-PPA tendent à être davantage associés au sous-total des activités courantes (rs: 0,53 à 0,62 pour l'échelle de participation et 0,66 à 0,88 pour l'échelle de satisfaction) qu'au sous-total des rôles sociaux de la MHAVIE (rs: 0,39 à 0,49 pour la participation et 0,64 à 0,76 pour la satisfaction). Enfin, des corrélations élevées sont obtenues entre les scores totaux de l'IPA et de la MP-PPA (rs: 0,72 à 0,88).

Les analyses par domaine font ressortir des relations significatives pour tous les domaines du IPA et de la MP-PPA avec le score total de participation de la MHAVIE (p < 0,05), à l'exception de la Vie sociale et relations du IPA ainsi que des Relations et interactions avec autrui et de la Vie communautaire, sociale et civique de la MP-PPA. Aussi, les associations entre les scores du IPA et de la MP-PPA et ceux de l'échelle de participation de la MHAVIE apparaissent généralement cohérentes avec le contenu de leurs domaines. Par exemple, la Communication de la MP-PPA est reliée spécifiquement à ce domaine de la MHAVIE (rs = 0,50). Toutefois, les domaines Nutrition, Déplacements, Responsabilités et Relations interpersonnelles de la MHAVIE ne sont associés à aucun domaine du IPA et de la MP-PPA, suggérant certaines différences entre leurs construits.

Discussion

En lien avec les objectifs poursuivis, les résultats de l'étude suggèrent que les questionnaires francophones IPA et MP-PPA possèdent des qualités métrologiques suffisantes pour être utilisés avec confiance dans l'évaluation de la participation sociale des aÎnés en situation d'incapacités.

Plus spécifiquement, la fidélité test-retest de l'IPA et de la MP-PPA s'avère relativement comparable à celle de la MHAVIE, avec de bons coefficients de fidélité pour les scores totaux et des valeurs généralement modérées à bonnes pour les différents domaines, à l'exception du domaine Relations et interactions avec autrui de la MP-PPA dont la fidélité est passable. De plus, les domaines de la MP-PPA présentent des coefficients de fidélité test-retest semblables à ceux de la version originale anglophone PM-PAC [CCIs variant de 0,61 à 0,86 (Gandek et al., 2007)]. Le niveau de fidélité de la version francophone IPA s'est toutefois révélé inférieur à celui des versions néerlandaise [CCIs = 0,83 à 0,91 (Cardol et al., 2001)] et anglaise [CCIs = 0,94 à 0,97 en excluant le domaine du travail et de l'éducation (Sibley et al., 2006)]. Ces dernières études incluaient toutefois des participants plus jeunes, âgés de 18 à 75 ans (âge moyen de 52,6 ans dans l'étude néerlandaise; âge médian de 54 ans dans l'étude anglaise), cette caractéristique distinctive pouvant contribuer potentiellement à la différence des résultats obtenus.

Les associations modérées entre le score total de participation de la MHAVIE et ceux de l'IPA, de la MP-PPA ainsi que plusieurs de leurs domaines respectifs suggèrent que ces instruments évaluent certains aspects similaires de la participation, et ce particulièrement pour les domaines d'activités courantes plus fortement reliés que les rôles sociaux. Les résultats recueillis fournissent ainsi certaines indications de la validité convergente des versions francophones de l'IPA et de la MP-PPA. Une étude antérieure de validité de la MHAVIE (version allemande) auprès de personnes âgées avec et sans incapacités fonctionnelles a démontré des corrélations encore plus élevées entre les scores totaux de participation de la MHAVIE et de l'IPA (rs = 0,82) (Lemmens et al., 2007). L'échelle de satisfaction de la MHAVIE avait cependant été exclue. Dans la présente étude, l'IPA et la MP-PPA apparaissent plus fortement associés à l'échelle de satisfaction de la MHAVIE, selon les valeurs des coefficients de corrélation de rangs de Spearman (rs = 0,68 à 0,85 pour le score total de satisfaction de la MHAVIE). Ces résultats permettent de croire que la satisfaction à l'égard de la participation, évaluée à l'aide d'une échelle distincte dans la MHAVIE, soit intégrée comme une composante de la participation dans les items de l'IPA et de la MP-PPA. Malgré cette différence dans leur construction, ces trois outils considèrent donc l'appréciation subjective de la participation de la personne, en intégrant en plus la notion de choix et de contrôle dans le questionnaire IPA. Comme le suggère Calman (1984), la satisfaction à l'égard de la participation est étroitement liée aux objectifs et aux priorités individuelles, d'où l'importance d'en tenir compte afin de planifier des interventions de réadaptation respectant les préférences et les choix de la personne concernée.

Malgré son intérêt et ses retombées potentielles, cette étude comporte certaines limites devant être considérées pour une utilisation éclairée de l'IPA et de la MP-PPA. D'abord, bien qu'il eût été idéal de traduire l'IPA à partir de la version originale néerlandaise, cette méthode n'a pu être utilisée pour des raisons de faisabilité. La version francophone de l'IPA est plutôt issue d'une traduction de la version anglaise de l'outil, dont la validité et la fidélité avaient toutefois été démontrées antérieurement. De plus, la fidélité et la validité des domaines du travail et de l'éducation de l'IPA et de la MP-PPA demeurent inconnues puisque ces items, moins pertinents pour la population âgée en situation d'incapacités, ont été exclus de l'étude. Les sources de recrutement limitées peuvent aussi réduire la représentativité de l'échantillon de personnes âgées évaluées dans cette étude et donc la généralisation des résultats. Enfin, les données recueillies doivent être interprétées avec prudence compte tenu de la taille d'échantillon qui demeure relativement petite.

La poursuite d'autres recherches serait indiquée afin de préciser davantage les propriétés psychométriques de la MP-PPA, qui a été plus récemment développée. Entre autres, ces études devraient permettre de mieux guider l'interprétation des scores de l'outil et d'établir la valeur d'un changement cliniquement significatif.

Conclusions

Cette étude permet d'offrir aux ergothérapeutes cliniciens et chercheurs francophones deux nouveaux outils de mesure de la participation sociale, la MP-PPA et l'IPA, ayant démontré un niveau satisfaisant de fidélité test-retest et de validité auprès d'aÎnés en situation d'incapacités. Ces deux questionnaires, de même que la MHAVIE, permettent une évaluation de la participation sociale centrée sur les besoins de la personne, en documentant ses propres perceptions de sa situation. Puisqu'aucune mesure-étalon de la participation sociale n'existe, il importe de considérer les caractéristiques des questionnaires disponibles afin de faire un choix éclairé, correspondant le mieux à ses besoins selon le contexte d'évaluation. Entre autres, l'utilisation de la MHAVIE permet la comparaison de la participation et de la satisfaction perçues par la personne mais, en contrepartie, la passation de l'IPA ou de la MP-PPA peut s'avérer plus rapide, car ils intègrent ces deux composantes dans leurs items. Enfin, comme la MHAVIE inclut davantage d'items que les autres questionnaires, le choix de cet outil peut être indiqué notamment pour documenter plus exhaustivement la participation dans l'un ou plusieurs domaines de vie.

Remerciements

Les auteures remercient sincèrement les participants de l'étude qui ont investi généreusement leur temps et leur énergie.

Références

Bravo, G., et Hébert, R. (1997). Age- and education-specific reference values for the Mini-Mental and modified Mini-Mental State Examinations derived from a non-demented elderly population. International Journal of Geriatric Psychiatry, 12, 1008-1018. doi: 10.1002/(SICI)1099-1166(199710)12:10<1008::AIDGPS676> 3.0.CO;2-A

Calman, K. C. (1984). Quality of life in cancer patients - An hypothesis. Journal of Medical Ethics, 10, 124-127. doi: 10.1136/jme.10.3.124

Cardol, M., Brandsma, J., de Groot, I. J. M., van den Bos, G. A. M., de Haan, R. J., et de Jong, B. A. (1999). Handicap questionnaires: What do they assess? Disability and Rehabilitation, 21, 97-105. doi: 10.1080/096382899297819

Cardol, M., de Haan, R. J., van den Bos, G. A. M., de Jong, B. A., et de Groot, I. J. M. (1999). The development of a handicap assessment questionnaire: The Impact on Participation and Autonomy (IPA). Clinical Rehabilitation, 13, 411-419. doi: 10.1191/026921599668601325

Cardol, M., de Haan, R. J., de Jong, B. A., van den Bos, G. A. M., et de Groot, I. J. M. (2001). Psychometric properties of the "Impact on Participation and Autonomy" (IPA) questionnaire. Archives of Physical Medicine and Rehabilitation, 82, 210-216. doi: 10.1053/apmr.2001.18218

Desrosiers, J. (2005). Participation and occupation. Canadian Journal of Occupational Therapy, 72, 195-204.

Desrosiers, J., Bourbonnais, D., Noreau, L., Bravo, G., Rochette, A., et Bourget, A. (2005). Participation after a stroke compared to normal aging. Journal of Rehabilitation Medicine, 37, 353-357.

Desrosiers, J., Bravo, G., Hébert, R., et Dubuc, N. (1995). Reliability of the revised Functional Autonomy Measurement System (SMAF) for epidemiological research. Age and Ageing, 24, 402- 406.

Desrosiers, J., Noreau, L., Robichaud, L., Fougeyrollas, P., Rochette, A., et Viscogliosi, C. (2004). Validity of the assessment of life habits in older adults. Journal of Rehabilitation Medicine, 36, 177-182. doi: 10.1080/16501970410027485

Fougeyrollas, P., Noreau, L., Bergeron, H., Cloutier, R., Dion, S. A., et St-Michel, G. (1998). Social consequences of long term impairments and disabilities: Conceptual approach and assessment of handicap. International Journal of Rehabilitation Research, 21, 127-141.

Fougeyrollas, P., Noreau, L., et St-Michel, G. (2002). Mesure des habitudes de vie-Version abrégée (MHAVIE 3.1). Lac St-Charles, Québec: Réseau international sur le processus de production du handicap.

Gandek, B., Sinclair, S. J., Jette, A. M., et Ware, J. E., Jr. (2007). Development and initial psychometric evaluation of the participation measure for post-acute care (PM-PAC). American Journal of Physical Medicine and Rehabilitation, 86, 57-71. doi: 10.1097/01.phm.0000233200.43822.21

Hébert, R., Carrier, R., et Bilodeau, A. (1988). The functional autonomy measurement system (SMAF): Description and validation of an instrument for the measurement of handicaps. Age and Ageing, 17, 293-302.

Kersten, P., Cardol, M., George, S., Ward, C., Sibley, A., et White, B. (2007). Validity of the impact on participation and autonomy questionnaire: A comparison between two countries. Disability and Rehabilitation, 29, 1502-1509. doi: 10.1080/09638280601030066

Lemmens, J., ISM van Engelen, E., Post, M. W., Beurskens, A. J., Wolters, P. M., et de Witte, L. P. (2007). Reproducibility and validity of the Dutch Life Habits Questionnaire (LIFE-H 3.0) in older adults. Clinical Rehabilitation, 21, 853-862. doi: 10.1177/0269215507077599

Noreau, L., Desrosiers, J., Robichaud, L., Fougeyrollas, P., Rochette, A., et Viscogliosi, C. (2004). Measuring social participation: Reliability of the LIFE-H in older adults with disabilities. Disability and Rehabilitation, 26, 346-352. doi: 10.1080/09638280410001658649

Organisation mondiale de la santé (OMS). (1997). CIDIH-2 / Classification internationale des déficiences, des activités et de la participation sociale. Un manuel des dimensions de l'invalidation et des aspects fonctionnels. Version provisoire Bêta-1 pour essais sur le terrain. Genève: OMS.

Organisation mondiale de la santé (OMS). (2001). Classification internationale du fonctionnement, du handicap et de la santé. Genève: OMS.

Poulin, V., et Desrosiers, J. (2009). Reliability of the LIFE-H satisfaction scale and relationship between participation and satisfaction of older adults with disabilities. Disability and Rehabilitation, 31, 1311-1317. doi: 10.1080/09638280802572957

Sibley, A., Kersten, P., Ward, C. D., White, B., Mehta, R., et George, S. (2006). Measuring autonomy in disabled people: Validation of a new scale in a UK population. Clinical Rehabilitation, 20, 793-803. doi: 10.1177/0269215506070808

Teng, E. L., et Chui, H. C. (1987). Modified Mini-Mental State (3MS) Examination. Journal of Clinical Psychiatry, 48, 314-318.

Vallerand, R. J. (1989). Vers une méthodologie de validation transculturelle de questionnaires psychologiques: implications pour la recherche en langue française. Canadian Psychology, 30, 662- 680. doi: 10.1037/h0079856

Author affiliation:

Valérie Poulin, M.Sc., erg. est étudiante au doctorat en sciences de la réadaptation à l'Université McGill, 3654 Promenade Sir William Osler, Montréal, Québec, Canada, H3G 1Y5, et ergothérapeute à l'Institut de réadaptation en déficience physique de Québec. Courriel : valerie.poulin2@mail.mcgill.ca

Johanne Desrosiers, Ph.D., erg., est professeure titulaire, vice-doyenne à la réadaptation et directrice de l'École de réadaptation de la Faculté de médecine et des sciences de la santé de l'Université de Sherbrooke. Elle est aussi chercheuse boursière nationale du Fonds de la recherche en santé du Québec au Centre de recherche sur le vieillissement du Centre de services sociaux et de santé - Institut universitaire de gériatrie de Sherbrooke, 1036, Belvédère sud, Sherbrooke, Québec, J1H 4C4.

Citation: Poulin, V., & Desrosiers, J. (2010). Validation française de questionnaires de participation sociale auprès d'aÎnés en situation d'incapacités. Canadian Journal of Occupational Therapy, 77, 159-166. doi: 10.2182/cjot.2010.77.3.5

Submitted: 25 August 2009; Final acceptance: 15 January 2010.

Cette étude a été réalisée avec l'appui financier des Instituts de recherche en santé du Canada, qui ont accordé une bourse de recherche à Valérie Poulin lors de la réalisation de sa maÎtrise et une bourse de chercheure à Johanne Desrosiers.

People who read this article also read:
LanguageArticle
EnglishNurse Faculty Experiences in Problem-Based Learning: An Interpretive Phenomenologic Analysis
EnglishMOVING FORWARD: A discussion on the revision of the ACRL Information Literacy Standards for Higher Education
EnglishA RECONSIDERATION OF INFORMATION LITERACY
EnglishA THRESHOLDS CONCEPTS APPROACH TO THE STANDARDS REVISION
SpanishDiagnóstico de déficit de atención versus la familia como recurso terapéutico/Diagnosis of Attention Deficit versus the Family as a Therapeutic Resource

The use of this website is subject to the following Terms of Use